France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Nokian Weatherproof

Nokian Weatherproof

La diminution de la température signifie l'arrivée prochaine de l'hiver et des conditions climatiques qui vont avec. Pour la plupart des régions françaises hormis celles du sud et du bord de mer cela signifie aussi le montage de pneumatiques adaptés.


Cela pose plusieurs problèmes, dont le stockage, mais aussi et surtout le coût. En effet, outre l'achat de 4 pneumatiques supplémentaires (qui bien sur ne conviendront pas à votre prochaine voiture...), il faut aussi compter le montage représentant 15-20€ par pneu, le tout deux fois par an, soit un budget de 200 € / an (hors prix des pneumatiques).

L'année dernière, nous avions présenté le tout nouveau CrossClimate de Michelin, un pneumatique dit « été » homologué pour être utilisé en hiver dans les pays qui imposent l'utilisation de pneumatiques "3PMSF" dès les premières vagues de froid. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il s'est révélé très efficace en conditions hivernales lors de nos essais.

Mais Michelin n'est pas le seul sur ce marché.
En effet, Nokian propose également dès cet automne un pneumatique appelé Weatherproof. Certes peu connue en France du fait de notre climat plutôt modéré, la marque Nokian est comme elle le rappelle « la marque la plus nordique du monde ».

Et pour cause, puisqu'il sagit d'une société finlandaise créée en 1932 qui s'est évidemment spécialisée sur les pneumatiques dédiés au grand froid. Nokian Tyres n'est donc pas un petit nouveau ou une énième sous-marque mais bien un réel spéciliste du secteur qui emploie tout de même plus de 4 000 personnes, et qui a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 1 389 millions d’euros.

Disponible dès cet automne chez les revendeurs, le Nokian Weatherproof est donc un pneumatique tatoué du symbole du flocon (3PMSF) spécifique aux pneumatiques respectant les normes hivernales mais surtout, au contraire d'un pneumatique « 4 saisons » classique, il est prévu pour proposer de réelles performances en été. Une difficile équation que les progrès de la chimie tentent de résoudre.

Pneu hiver

« D’après nos tests, la gamme Nokian Weatherproof est plus sûre et plus polyvalente que les pneus toutes saisons traditionnels. Le symbole du flocon indique aussi que le pneu est adapté et officiellement approuvé pour une utilisation hivernale », déclare Olli Seppälä, responsable Développement de produits chez Nokian Tyres.
 

Une technologie de pointe

Pour offrir de telles performances qui seront testées au cours de cet hiver sur Planète Renault, le pneumatique dispose d'une géométrie un peu spécifique composée de trois pavés de gomme contenant une inclinaison vers le centre. La rangée centrale en forme de V profite à l'adhérence sur des routes enneigées ou mouillées, tout comme les lamelles dissimulées dans les pains de gomme comme on peut le trouver chez la concurrence.

Afin d'évacuer efficacement la boue ou l'eau, ces pavés disposent de profonds canaux (Centre Block Channeling) qui permettent ainsi de limiter le risque d'aquaplannage.

Un pneumatique hiver n'est normalement pas adapté à un usage en été car la gomme utilisée est prévue pour se déformer dans des conditions froides. A l'inverse, une gomme "été" devient très dure dès que la température passe sous la barre des 7°, provoquant ainsi des performances très dégradées et une usure prématurée.

Du fait de ses spécificités, le Nokian Weatherproof est prévu pour faire le grand écart avec des températures de grand froid mais aussi pour tenir le choc face à la canicule en été. Pour cela, le caoutchouc utilisé contient un nouveau mélange de silice, apportant ainsi une bonne adhérence sur route mouillée ou sèche, que ce soit en hiver ou en été.

Indicateur d'usure et de gonflage
Ce pneumatique dispose également de quelques « options » intéressantes même si elles restent très secondaires, comme un indicateur de pression, un indicateur de couple de serrage des boulons des jantes, mais surtout, un indicateur d'usure via des chiffres présents sur la partie centrale du pneu qui indiquent la profondeur restante de la gomme.

Comme on l'a vu précédemment, outre les performances comme la distance de freinage qui seront testés prochainement (sol sec et sol humide, à température modérée et basse), la grande inconnue d'un pneumatique hiver... surtout en été, reste sa longévité. De sorte, au cours d'un essai grandeur nature d'un an, nous allons tester ce pneumatique pendant 20 000 km et suivre ainsi sa longévité. Rendez-vous dans quelques mois pour les premiers résultats.



 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |