France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Loic FERRIERE le 07/06/2016
 
La réforme du permis de conduire passe mal

La réforme du permis de conduire passe mal

Au début du mois, le code a été modernisé afin d'introduire de nouvelles questions provoquant un très fort taux d'échec, la faute à des élèves mal préparés, mais pas que. Si l'idée de base est louable, le résultat est quand à lui catastrophique.


L'objectif de ce nouveau code était de se mettre au goût du jour. Pourtant, si certaines anciennes questions obsolètes ou qui ne consistaient qu'à piéger les candidats peuvent ne plus être de la partie (du genre de jouer sur les mots entre "peut céder le passage" et "doit céder le passage"), de nouvelles questions à l'intérêt tout aussi limité et tout aussi absurdes sont apparues.

Après la fameuse question plutôt intelligente à la base "l'ABS permet-il de raccourcir les distances de freinage" mais qui n'apporte rien à la conduite, et même, dont la réponse ne prend absolument pas en compte le contexte du moment pendant lequel cette aide est "utilisée", on retrouve certaines choses plutôt similaires comme "l'utilisation de l'aide au freinage d'urgence est-elle liée à la présence d'un système ABS sur votre voiture"… Très utile pour la culture automobile, on comprend moins son intérêt pour savoir conduire.

Pire,  "à l’arrêt, le conducteur ouvre-t-il sa porte de la main gauche ou de la main droite".Pourquoi une telle question ? Et bien sur, quel est l'intérêt de la réponse qui est "droite" ? Pourquoi droite ? Tout simplement pour forcer le conducteur à tourner la tête. On croit réver...

Il n'a fallut que quelques jours pour voir un taux de réussite s'effondrer de 70% au niveau national. Dès le lendemain de la mise en application de la réforme et d'un taux de réussite de 0%, 300 questions ont été retirées et d'autres ont été reformulées .

Ces questions débiles sont allées de paire avec une reforme visiblement baclée d'après les éditeurs qui remettent en cause le temps qui leur a été laissé pour mettre à jour leurs logiciels empêchant ainsi les auto-écoles de former correctement à leur tour leurs élèves.

Le site de la toute puissante sécurité routière permet de visualiser quelques unes de ces nouvelles questions. Mais sans surprise, les plus aberrantes, sont absentes tandis que l'échantillon laisse apercevoir une facilité déconcertante à répondre correctement.

Qui paie ces errances ?

Tout le petit éco-système de l'apprentissage de la conduite a été vent-debout contre cette réforme. Les auto-écoles d'une part qui voient la salle de code se remplir avec tous les recalés, et leur taux de réussite chutter, mais aussi et surtout les élèves qui doivent désormais se retrouver sur des listes d'attente pour repasser le code (qui rappelons le, ne sert à rien puisque même en l'obtenant, une erreur sur ce même code lors du passage du permis recale le candidat).

Pire, si jusqu'alors il était possible de s'inscrire gratuitement en candidat libre alors que les autos-écoles pouvaient facturer ce service... gratuit, désormais, depuis le 1er juin pour être précis, ces places sont payantes. Contre 30€ les candidats pourront s'inscrire quand ils le désirent, sans obtenir l'aval de l'auto-école. Le coût du permis ne devait-il pas baisser ?

Enfin, ne rêvons pas, ce nouveau code n'aura aucun impact sur la fameuse sainte sécurité routière. Les futurs chiffres de la mortalité, qu'ils soient en hausse ou en baisse, permettront de justifier de nouvelles mesures de répression et de piste pour remplir les caisses.

Des solutions alternatives

A la vue du prix pour passer le permis, certaines solutions alternatives se sont créées, notamment sur Internet. Ainsi, Auto-Ecole.net par exemple propose une formule à moins de 700 € (tout de même) pour le code (sur smartphone) et 20H de conduite auprès d'auto-école présentes dans toute la France, tandis qu'il est également possible de prendre des heures de conduite à l'unité à partir de 42€.

 



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |