France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Communiqué officiel le 21/01/2010
 
Trophée Andros: 9ème et 10ème manche

Trophée Andros: 9ème et 10ème manche

Le week end dernier avait lieu les 9ème et 10ème manche du trophée Andros, sur le tracé de Lans en Vercors. A.Prost, a terminé quatrième et second. A noter que R.Grosjean, un débutant (ou presque) dans la catégorie a gagné la 2nde manche sur sa Clio.



Course 1

Le tracé de Lans en Vercors, souvent comparé à une spéciale de rallye, n’a indubitablement pas apporté pleine satisfaction à Alain Prost et au Team Dacia en termes de résultat. Cependant, les évolutions apportées au Dacia Duster sont prometteuses. Toute l’équipe attend par conséquent avec impatience le deuxième jour de compétition.

Pour ce quatrième rendez-vous de la saison, sur le très beau tracé de Lans en Vercors, le Dacia
Duster emmené par Alain Prost débarquait avec plusieurs améliorations et notamment une importante évolution moteur. « Dès les essais libres, j’ai senti un changement majeur », expliquait Alain Prost. « La plage d’utilisation du moteur est plus grande, mais c’est surtout à bas régime que la différence se sent. Nous avons également fait évoluer les réglages au niveau du châssis. Et cela semble être prometteur ».

Les essais libres, puis le warm-up confirmaient les impressions du « Professeur ». Le pilote Dacia abordait les manches qualificatives avec confiance, en début de soirée. La première des deux manches qualificatives se soldait par un troisième temps, derrière Jean-Philippe Dayraut et Bertrand Balas. « Nous avons changé beaucoup de choses sur l’auto en très peu de temps. Il faut donc encore ajuster nos réglages, notamment pour corriger un sous-virage assez dérangeant, qui augmente au fil des tours. »


Sur ce circuit technique, tracé au cœur de la forêt de Lans en Vercors, la visibilité se dégradait
lors de la deuxième manche, avec l’arrivée d’un pénalisant brouillard. Alain Prost bouclait de nouveau le troisième temps de la séance. Au cumul des deux manches, le Dacia Duster occupait le quatrième rang. « Nous nous attendions à mieux après les essais libres, car le niveau de performance est là. Entre Isola 2000 et ici, en une semaine à peine, nous avons vraiment fait évoluer l’auto. Lors de la deuxième manche, nous avons fait encore des ajustements et lors de la finale nous allons de nouveau apporter des modifications. Bref, nous travaillons, nous avançons et cela va porter ses fruits. »

La finale se déroulait sans encombre. À l’extinction des feux, le quadruple champion du monde de Formule 1 s’élançait parfaitement et pointait au deuxième rang à la sortie du premier virage.
Sereinement, le pilote du Dacia Duster parvenait à conserver cette position jusqu’à l’arrivée.
Quatrième au classement général de cette première journée, Alain Prost n’embarquera pas de lest demain. « Sur le plan comptable, ce n’est pas un bon résultat. En revanche, l’évolution moteur apporte un réel plus. Il nous reste à tout mettre en ordre et nous allons renouer très prochainement avec la victoire. »

Classement Lans en Vercors Course 1 :
– 1. Jean-Philippe Dayraut (Skoda Fabia)
– 2. Bertrand Balas (Toyota Auris)
– 3. Benjamin Rivière (Fiat Stilo)
– 4. Alain Prost (Dacia Duster)
– 5. Didier Thoral (Toyota Auris)
– 6. Olivier Panis (Skoda Fabia)
– 7. Jean-Baptiste Dubourg (Renault Clio)
– 8. Franck Lagorce (Renault Clio)
– 9. Paul Belmondo (Skoda Fabia)
– 10. Thierry Joncoux (BMW Série 1)
– ....


Course 2

Il faisait déjà nuit noire lorsque la deuxième journée de compétition débutait à Lans en Vercors.
La température était positive, rendant la piste vraiment différente par rapport à la veille, avec l’apparition de nombreuses plaques de goudron. Le Team Dacia profitait de cette journée pour ajuster les réglages du Dacia Duster en fonction de ces conditions particulières, en travaillant notamment sur les barres antiroulis.

Le warm-up permettait à Alain Prost de valider les différents ajustements apportés. Face à un public nombreux et chaleureux, la première manche qualificative était palpitante, avec des pilotes qui ne cessaient d’améliorer leurs chronos.

Dernier à s’élancer en piste, en compagnie de Jean-Philippe Dayraut, Alain Prost effectuait un premier tour parfait, puis un deuxième encore plus rapide, en 46’’870. Le pilote Dacia était alors le seul à passer sous la barre des 47 secondes. Les deux dernières boucles se déroulaient tout aussi bien. Le Dacia Duster pointait à la première place. « C’est déjà ça de fait », lâchait Alain Prost. « Il faut vraiment doser pour gérer les pneumatiques. Il va falloir choisir la bonne option lors de la deuxième manche. Nous sommes dans le coup, mais rien n’est joué. »

Lors de la deuxième série de quatre tours chronométrés, sur une piste où le goudron se faisait de plus en plus présent, Alain Prost optait pour des pneus rodés, utilisés lors de la finale de la veille.
« C’était bien parti, j’étais dans le rythme pour aller chercher la victoire et faire probablement mieux que Romain Grosjean, auteur d’une très belle performance. Seulement, il y a un virage qui semble maudit sur ce circuit : le premier. J’avais déjà touché le mur de neige, qui est ici très dur, lors des essais libres. Et à l’amorce du dernier tour en qualifications, je le touche de nouveau, au même endroit... Cela m’a couté quelques dixièmes et certainement le meilleur temps des manches qualificatives… ».


Au cumul des deux manches qualificatives, Alain Prost pointait au deuxième rang. Parti de la pôle position, il remportait sa finale malgré les attaques incessantes d’Olivier Panis. Le Dacia Duster terminait ainsi finalement au deuxième rang du classement de cette journée.

« À force de travail, nous avons vraiment fait évoluer dans le bon sens notre Dacia Duster. Ce n’est qu’un premier palier, il y a encore de la marge. Aujourd’hui nous avons retrouvé de la compétitivité et de la régularité, avec un moteur bien plus progressif. Il ne faut pas oublier que nous sommes partis d’une feuille blanche et que nous apprenons des choses sur cette voiture à chaque séance. Cela nous relance et promet de belles choses pour les quatre courses qu’il reste à disputer. Notre objectif est de monter encore en puissance d’ici la fin de la saison » concluait le quadruple champion du monde de Formule 1.

Classement Lans en Vercors Course 2 :
- 1. Romain Grosjean (Renault Clio)
- 2. Alain Prost (Dacia Duster)
- 3. Jean-Philippe Dayraut (Skoda Fabia)
- 4. Olivier Panis (Skoda Fabia)
- 5. Pierre Llorac (BMW Série 1)
- 6. Jean-Baptiste Dubourg (Renault Clio)
- 7. Bertrand Balas (Toyota Auris)
- 8. Benjamin Rivière (Fiat Stilo)
- 9. Franck Lagorce (Renault Clio)
- 10. Paul Belmondo (Skoda Fabia)
- ....

Classement Général Trophée Andros :

-1. Dayraut 773 pts
-2. Prost 743 pts
-3. Panis 714 pts
-4. Lagorce 706 pts
-5. Dubourg 703 pts
-6. Balas 697 pts
-7. Thoral 666 pts
-8. Llorach 650 pts
-9. Rivière 645 pts
-10. Pernaut 594 pts
- ...

La prochaine manche aura lieu ce week end dans les Vosges.




 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur | codespromofr |