France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Alpine A610 (91-95)

Alpine A610 (91-95)

Que dire de cette Porsche française, sinon que Renault a saccagé sa carrière? Pourtant, la belle bénéficiait enfin de moteurs concurrençant Porsche, d'une superbe ligne et surtout d'un comportement routier exemplaire.


Oui mais voilà.....A l'origine Alpine était une marque de course avec sa légendaire A110. Lors du rachat d'Alpine par Renault, ce dernier a voulu donner à la France leurs Porsche avec l' A310. Seulement, Renault a commis trois fautes: la première étant de ne plus engager Alpine en compétition pour cause de problèmes financiers, la seconde étant que la crise pétrolière ne facilitait pas la vente de voitures de grosses cylindrées, et la dernière étant que trop d'organes venaient de la gamme Renault, comme par exemple, les moteurs très souvent insufisant pour ce style de gamme.

Alpine A610

Alors, Renault et Alpine décidèrent de créer une vraie Porsche française avec l'A610, et il est vrai que tout était réuni pour que la mayonnaise prenne. Ainsi, on la dota d'une ligne superbe, qui même plus de 10 ans après reste moderne, avec un moteur puissant, le fameux V6 PRV de 2975 cm³ dôté d'un turbo ( turbo+intercooler), le tout développant 250 ch. 


(Crédit photo inconnu)

Après l'échec de l'A310 dans son rôle de Porsche, on croyait enfin tenir la bonne. Oui, mais la réputation de l'A310 se fera largement sentir sur le devenir de l'A610, son image de marque étant détruite. Et puis, Renault n'a pas vraiment mis de la volonté à la faire connaître. Bref, l'A610 sera passée complètement à coté de sa carrière. La dernière Alpine est morte presque avant d'être née. Quel dommage pour la France, pour Renault mais surtout pour Alpine

Deux versions finirent la carrière de l'A610: L'Alpine A610 Turbo et 'Alpine A610 Magny-cours. Mais les prix de ces deux versions étaient complètement prohibitifs. Il fallait en effet débourser 435 000 F pour la première version ( ABS, clim, dir. assistée, rétros elec, roues alliage, verrouillage centralisé et vitres elec de série), et 465 000F pour la seconde ( avec en plus radio CD, et cuir). 

Au total, l'A610 aura été produite à 837 exemplaires.



 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |