France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
Par Loic FERRIERE le 12/06/2015
 

Cet article/brève a été placé en archive le 16/11/2015 . Il n'est donc plus d'actualité.

Mégane 4 (2016)

Mégane 4 (2016)

A quelques semaines de sa présentation officielle qui aura lieu à l’ occasion du salon de Francfort à la rentrée prochaine, Renault termine la mise au point de la future Mégane, permettant ainsi de continuer à la montrer malgré les camouflages.


Cette nouvelle Mégane sera donc la véritable star de la rentrée même si elle ne révolutionnera pas le marché d’un point de vue design puisqu’elle reprendra tous les codes du style actuel avec une face avant typique des dernières Renault, et une partie arrière très semblable à la Clio, notamment pour l’intégration des feux. La filiation entre la Clio et la Mégane sera ainsi assez évidente.

Mégane 4

Tout comme la Clio, afin de rationnaliser les coûts, la version 3 portes ne serait pas reconduite, même pour la future version RS. D’ailleurs, de tous les clichés pris lors des tests, jamais une version 3 portes n’a été aperçue ! Cette pratique est désormais habituelle, que ce soit chez Renault ou chez les concurrents.

A l’intérieur par contre, la future Mégane s’éloigne nettement de la Clio en copiant grandement sa grande soeur, la Talisman, avec un large écran tactile avec quelques touches d'accès rapides disposées bizarrement à droite de l'écran (donc difficilement accessibles pour le conducteur).

Cependant, en entrée de gamme, la Mégane saura s’en passer, tout comme d’ailleurs le frein à main électrique, ainsi que la carte de démarrage.

D’un point de vue plus technique, la Mégane 4 sera basée sur la plate-forme CMF, également utilisée pour le nouvel Espace, la Talisman remplaçante de la Laguna, le Kadjar, etc, avec une taille identique à la Mégane actuelle.

La version RS disposera ainsi du système des 4 roues directrices ce qui la rendra encore plus agile, et lui permettra de reprendre le record du Nürburgring en Allemagne. D'autant plus qu'avec 100 kg de moins sur la balance, le rapport poids/puissance sera plus avantageux.

Sous le capot, point de révolution. La gamme sera composée de blocs déjà bien connus, avec le 1.5 dCi K9K décliné en différents niveaux de puissance (90 et 110), ainsi que du 1.6 dCi 130 voire bien après sa commercialisation, le dCi 160 pour une version « sport » ou GT mazout. En essence, le gros des ventes sera assuré principalement par le 3 cylindres TCe 90, ainsi que le 1.2 TCe 115. Le TCe 130 pourrait lui aussi arriver peu après les premiers mois de commercialisation, Renault ayant l’habitude de procéder de la sorte.

Future Mégane 2016

Enfin, la version GT devrait avoir droit au 1.6 de 200ch de la Clio R.S, tandis qu'un inédit 1.8 TCe de plus de 270ch sera réservé à la Mégane RS, avec différentes évolutions qui verront sa puissance aller certainement au delà des 300ch dans quelques années.

mais dans une version certainement plus poussée afin de développer plus de 250ch, le tout certainement lié à la boite auto EDC 7.
 



 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |