France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Caractéristiques de la Twingo RS

Caractéristiques de la Twingo RS

« Le quotidien auto » a eu l’occasion d’essayer pendant quelques heures la Twingo RS alors qu’elle sera commercialisée en septembre prochain.


Style très sportif

La Twingo RS a un look très sportif avec de nombreuses modifications par rapport à la Twingo. En effet, la Twingo s’enrichit de boucliers et d’élargisseurs d’ailes spécifiques qui la rendent très sportive. Sur la face avant, on notera la finition de la déco des anti-brouillards.
On note également la présence de coques grises pour les rétroviseurs. Tandis que la face arrière de la Twingo est vraiment différent car Renault a modifié la partie basse de la Twingo en réalisant « un diffuseur » (moins joli que sur la Twingo sport concept). Elle dispose d’une sortie de pot d’échappement chromé ainsi que d’un becquet permettant de réduire la portance de la voiture.
On trouvera bien évidemment le logo « Renault Sport » à l’arrière de la voiture.
Renault permet à ses clients de personnaliser leur voiture en apportant des stickers, notamment à damiers.

Des que l’on ouvre la porte, on aperçoit « Renault Sport » inscrit à côté du siège. Cette ambiance sportive se retrouve à l’intérieur de la voiture avec des sièges spécifiques dont le maintient latéral est très soigné. On retrouve les caractéristiques des autres Renault Sport, c’est à dire le volant en cuir, les ceintures oranges ainsi qu’un pédalier en alu.

Twingo RS

 

2 Types de châssis

Le modèle essayé était équipé du châssis Cup avec des jantes 17 pouces (contre 16 pour la version normale).
Les concepteurs ont concu ce châssis optionnel pour rouler sur circuit car Renault Sport écoule 34% de sa production en Grande Bretagne contre 20% en France.

La suspension de cette Twingo est très ferme et cela est tout à fait normal car l’assiette est plus basse de 4mm et la raideur des ressorts a été augmentée de 10%

Pour ceux cherchant une Twingo RS plus confortable alors ils pourront l’équipé de jantes de 16 pouces et seront quasiment aussi rapide.

Le freinage de la Twingo RS est très performant car le véhicule est freiné par 4 freins à disques. A l’avant les roues dispoent d’étriers de Laguna 3 (piston de 57mm) associés à des diques véntilés de Mégane (280mm). Trandis qu’a l’arrière, on retrouve les disques de la Clio (piston de 34mm) associés à des diques ventilés de 240mm.

 

 

 


40 pièces moteurs spécifiques

Le moteur de la Twingo RS est le 1.6l K4M de la Clio et Mégane mais ce dernier a été retravaillé par les ingénieurs de Renault Sport. En effet ils ont apportés au total 40 pièces spécifiques.
La première modification a consisté à améliorer le remplissage en air du moteur à l’aide des conduits d’admission optimisés, un boitier papillon et un répartiteur d’air spécifique.
La distribution a été également améliorée avec des nouveaux arbres à cames permettant une levée plus importante et plus étalée des soupapes.

L’échappement a été revu en apportant un nouveau collecteur plus compact et plus performant permettant d’améliorer la sonorité.

La puissance maximale est donc de 133ch obtenue au régime moteur de 6 750tr/min. Le couple maxi est de 160Nm est atteint à 4 400tr/min. L’accélération de la Twingo RS est bonne car on dispose de 90% du couple entre 3 300 et 5 500tr/min.

Le poids de cette voiture est d’environ 1 tonne et cela permet à la Twingo RS d’avoir un comportement sportif.
 

Source : Le quotidien auto



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |