France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Nouveau record pour la Mégane RS Trophy au Nürburg

Nouveau record pour la Mégane RS Trophy au Nürburg

Triste nouvelle aujourd’hui, la Mégane R26R ne détient plus le record « traction » de la piste du Nürburgring. Bonne nouvelle, le record reste dans la famille puisque c’est sa petite sœur, la Mégane III RS Trophy qui vient de la déloger.


Ainsi, la nouvelle série limitée Trophy de la Mégane RS s’offre un temps record de 8,08’’ ce qui en fait la nouvelle référence dans la catégorie des véhicules Traction, tout en surclassant une fois de plus des véhicules propulsion pourtant bien plus puissants qu’elle, preuve en que c’est surtout le mix châssis-moteur qui fait la différence.

En son temps, la Mégane II RS R26R, une série limitée allégée de la Mégane II RS (230ch) avait établie le 23 juin 2008, le record du tour de la Nordschleife en 8’17’’ prouvant ainsi au passage qu’un véhicule de série traction avant pouvait surclasser en performance pure des véhicules de l’élite de marques spécialistes et de préparateurs de plus de… 500 ch.

Ce 17 juin 2011, soit presque 3 ans après son illustre aînée, la Mégane III R.S. Trophy repousse de neuf secondes ce record.

Pour ce faire, il a suffit aux ingénieurs de Renault Sport de porter la puissance à 265 ch contre 250, d’une petite mise au point et d’un choix pneumatique optimisé.
Outre l’aspect moteur, ce record illustre une fois de plus la capacité de Renault à concevoir des châssis de très haute qualité, et ce, sur toute sa gamme, et pas seulement sur les versions RS.

Les impressions de Laurent Hurgon, pilote metteur au point de Renault Sport:

« La Nordschleife est un tracé mythique et unique par sa longueur, sa technicité, sa conception très différentes d’un circuit classique. Il est très varié, avec du sinueux, du rapide voire très rapide et du lent. Des virages comme « le Karusell » ou « Pflanzgarten » par exemple, sollicitent énormément la voiture et le pilote. La Mégane R.S. Trophy se montre très à l’aise et rassurante sur ce terrain intransigeant. Le différentiel à glissement limité permet d’accélérer très franchement en sortie de courbe sans générer de sous-virage. Le tarage spécifique du châssis Cup, les amortisseurs, la puissance moteur de 265 ch - avec beaucoup de couple disponible dans la zone 2 500 à 5 000 tr/min - ainsi que la monte pneumatique 235 35 R19 Bridgestone RE 050A permettent de bien ressentir tout le potentiel de la voiture et de l’exploiter, en entrée et en sortie de courbe notamment. […] C’est ce qui m’a permis d’aller chercher ce temps sur ce circuit qui demande une certaine humilité.»

Ce nouveau record représente pour Renault Sport une excellente publicité, que ce soit pour ses modèles de série (Twingo RS, Clio RS, Mégane RS, voire Wind), mais aussi pour les versions destinées à la course automobile avec la nouvelle Mégane RS N4 notamment développée pour les compétitions sur asphalte.

Sur piste, c’est avec la Mégane Trophy V6 que Renault s’illustre dans le domaine des berlines compétition "Haute Performance". Voiture emblématique des World Series by Renault, entièrement dessinée et étudiée pour la compétition, ce prototype développe 360 ch pour 980 kg ce qui lui permet de proposer un rapport poids/puissance très performant.



Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |