France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
L'Etoile Filante et la Dauphine de retour aux USA

L'Etoile Filante et la Dauphine de retour aux USA

Pour fêter les 60 ans de l'Etoile Filante et de la Dauphine qui étaient arrivées aux USA il y a 60 ans, Renault est revenu sur place pour célébrer le record de la première, et fêter l'occasion.


En septembre 1956, un drôle de véhicule badgé du losange et dénommée Etoile Filante s'élançait sur le lac salé de Bonneville aux Etats-Unis pour établir un nouveau record de vitesse en atteignant 308.9 km/h grâce à Jean Hébert, ingénieur ET pilote du jour.


Etoile Filante Renault


Pour se faire, l'Etoile Filante était un véhicule à mi-chemin entre une voiture et un avion. Dôté d'un moteur à turbine issu des recherches de Turboméca (également connu pour l'hélicoptère Alouette) et affublé d'appendices dignes de l'aviation, ce drôle de véhicule prouvera son efficacité.


Pourtant, dans la réalité, ce type de moteur ne se montrera que trop peu adapté et Renault comme d'autres constructeurs, ne donneront pas suite à cette technologie.


Parrallèlement à cet évènement, la Dauphine fêtait également les 60 ans de son arrivée aux USA (voir la Dauphine aux USA).



Pour l'occasion, Nicolas Prost a piloté une Dauphine de 956 cm3 pour la Speed Week se déroulant à Bonneville du 13 au 19 août dernier avec un nouveau record dans sa catégorie Classic Gas Coupé). Il concourrait contre d'autres véhicules construits entre 1928 et 1981 équipés de moteurs de 754 à 1015 cm3.




Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |