France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Mégane R.S Red Bull RB7

Mégane R.S Red Bull RB7

Après Twingo R.S et Clio R.S, c'est au tour de Mégane R.S de passer en mode Red Bull Racing RB7. Cette fois, ce n'est pas uniquement une affaire de style puisque Renault a enfin apporté quelque chose de 'neuf', même si cela n'amène rien en perfomance


Les classiques éléments dédiés au look sont bien sur de la partie, avec les strippings de toit à damier évoquant la course, et une teinte spécifique « Noir Etoilé » agrémenté de quelques touches de Jaune Sirius sur la lame F1, les rétroviseurs et le diffuseur arrière.



A l’intérieur, on retrouve des sièges baquets Recaro, un pommeau de levier de vitesse spécifique et la classique plaque numérotée.

Mégane R.S Red Bull RB7


Du côté de la motorisation, RAS, ou presque. Le 2.0 16V de 265ch et 360 Nm est toujours de la partie, mais cette fois, un système Stop&Start est ajouté selon les pays, ce qui représente la vraie nouveauté. Cet équipement qui n'est pas neutre en terme de coûts, n'apporte en réalité rien en terme de prestation pour tous les jours puisqu'un tel dispositif est utile uniquement en ville.... et on peut douter que le possesseur d'une Mégane R.S fera beaucoup de ville...

Non, ce dispositif n'a d'intérêt que pour l'homologation en terme de rejet de CO2. Ainsi, la Mégane R.S Red Bull Racing RB7 peut se vanter de ne rejeter que 174 gr/C02 au lieu de 190 jusqu'alors ce qui faisait considérablement augmenter son coût à l'achat avec un malus presque rédhibitoire de 1 300 €. Désormais, le malus n'est « plus » que de 750 €. La consommation annoncée passe ainsi à 7.5 l/100 km (-0.7 l) en cycle normalisé.

Deux modes de « fonctionnement » sont disponibles. En mode Normal le Stop and Start est activé. 250 chevaux,  un couple de 340 Nm, et l’assistance au freinage d’urgence et l’ESC sont opérationnels.
Le second mode, « Sport », désactive le Stop & Start et l’assistance au freinage d’urgence. Le couple passe à 360 Nm, le moteur libère 15 chevaux supplémentaires, l’ESC passe en mode sport… Une configuration pour exploiter au mieux les performances du moteur et du châssis, agrémentées d’une sonorité à l’échappement envoûtante.


Cette série spéciale reprend le châssis CUP avec le différentiel à glissement limité ainsi que le train avant à pivot indépendant, et dispose en série du R.S Monitor, l'outil de télémétrie embarqué (mesure automatique de l’accélération de 0 à 100 km/h, paramétrage de l’accélérateur...), ce qui empêche toute utilisation d'un GPS intégré.

Les commandes sont possibles dès le mois de juillet en Autriche et... Septembre en France.



 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |