France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Zoé ZE40

Zoé ZE40

Le 1er octobre 2016, la "nouvelle Zoé" sera disponible en commande. Si le terme "nouvelle" est quelque peu usurpé, il n’en reste pas moins que la Zoé évolue grandement avec notamment une autonomie grandement prolongée.


En effet, si le design n’évolue pas hormis deux nouvelles teintes, une nouvelle couleur d’habitacle et de nouvelles jantes, ce qui se passe dans les entrailles par contre va changer bien des choses. En effet, comme nous l'avions annoncé, la Zoé double son autonomie, que ce soit en cycle NEDC mais également, et c’est bien logique, en autonomie réelle.

Ainsi donc, si l’arrivée du premier moteur électrique « made in Renault » -nommé à l’époque R240- avait permis de gagner 30 km en cycle NEDC, passant de 210 à 240 km, cette fois, la Zoé fait un vrai bond en avant avec 400 km d’autonomie annoncée en cycle NEDC, pour 300 km en réel.

Zoe ZE40


Pour ce faire, outre quelques optimisations, la Zoé bénéficie surtout d’un important travail du fabricant de batterie (construites en France à Flins aux côté de la Zoé), LG, qui a réussi à fortement faire évoluer ses batteries grâce à la miniaturisation de ses composants. La puissance de la batterie passe ainsi de 22 kW à 41 kW, raison pour laquelle, les batteries qui équipent la Zoé se nomme ZE40 désormais. Bonne nouvelle pour la recharge puisque, si le temps pour la la charger complètement sera bien sur plus, le temps necessaire à gagner 80 km d'autonomie par exemple reste le même. Mieux, si jusqu'alors la charge rapide n'était pas disponible avec ce moteur, ce n'est désormais plus le cas. Il s'agit désormais d'une option facturée 500 €.

Moteur Zoé

Nouvelle offre de location des batteries, prix en hausse

Dans le même temps, Renault fait évoluer son offre de location de batterie. Si celle-ci s’avère toujours obligatoire, il n’y a désormais plus d’engagement de durée.

En plus de cela, Renault propose désormais seulement deux offres :
- "Relax", kilométrage illimité à 119 € / mois
- Flex, qui inclus 7 500 km, mais s’adapte aux nombre de kilomètres parcourus (0,05 € / km) à 69 € /mois.

Si on compare cette nouvelle offre avec l’ancienne, en 2013, Renault proposait un forfait de 12 500 km pour… 79 € / mois. Autant dire que l’augmentation est importante. Et il n’y a pas que sur la location...

A noter que pour le lancement, Renault propose de participer jusqu’à 500 € HT à l’installation d’une borne de recharge, et décide de fournir gratuitement deux cables de recharge (cable classique, et cable pour WallBox).

La série limitée Edition One est proposée au sommet de la gamme. Basée sur la finition Intens, cette Zoé de luxe se pare de cuir nappa, de sièges avant chauffants, et du système audio BOSE.

Prix d'achat en hausse

Fort de son succès, Renault a revu ses prix...
Les tarifs démarrent désormais à 23 600 € (Zoé Life), auxquels, la prime gouvernementale de 6 300 € doit être déduite soit un total 17 300 €. En cas de reprise d’un véhicule de plus de 10 ans, cette prime peut s’élever à 10 000 € soit 13 600 € . Attention, à ce prix, la Zoé ne dispose du R-Link qu’en option (1 200 €). Il est proposé en série dès le second niveau de finition (Zoé Zen 24 800€) seulement.

Zoé ZE40

Si on compare avec les tarifs de 2013, l’entrée de gamme était affiché à 20 700 €, et 13 700 € TTC en France, avec l’incitation fiscale / bonus-malus déduit (qui était alors de « seulement » 7 000 €).

En échange, le bloc électrique développe désormais 90ch contre 75 précédemment afin de compenser une prise de poids de l'ordre de 15/20 kg.

De même, le bloc électrique développe désormais 90ch au lieu de 75. Dans certains pays cependant, la version 75ch est proposée en entrée de gamme.
 

Pour le reste, la Zoé reste la Zoé. Vous pouvez retrouver les différents articles de la Zoé :
- Gamme Renault Zoé 2013
- Essai Renault Zoé

Cette nouvelle Zoé fait des progrès impressionnants en doublant son autonomie, alors même que l’on se rappelle que lors des essais il y a 3 ans au Portugal, Renault nous annonçait certes une autonomie qui progresserait, mais disait clairement qu’elle ne doublerait pas en si peu de temps.

Cette autonomie en forte hausse va certainement aider les clients encore réticents à sauter le pas. Malgré tout, sans le dire, Renault facture plutôt au prix fort ces nouveautés, avec une hausse de 3 000 € en moyenne soit près de 15 % d’inflation. Ce n'est pas rien.



 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |