France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
Par Loic FERRIERE le 10/06/2011
 

Cet article/brève a été placé en archive le 10/05/2012 . Il n'est donc plus d'actualité.

Mégane RS Trophy

Mégane RS Trophy

Renault a présenté aujourd'hui une version de Mégane R.S encore plus affûtée, et appelée Trophy en référence à la version circuit. Au menu, nouvelle teinte très attendue Jaune Sirius, moteur musclé, et présentation modifiée.


Ainsi donc, nous n'aurons pas besoin d'attendre le 17 juin, date annoncée par Renault Sport, pour découvrir celle que nous annoncions déjà il y a un an. Pour connaître le record du Nurburgring, il faudra par contre bien attendre le 17...

Petite évolution moteur
Comme prévu, le moteur a été « boosté » avec un surplus de 15ch afin d'amener le tout à 265ch (même s'il se dit que la version actuelle dépasse déjà cette puissance annoncée) soit 132,5 ch par litre de cylindrée, couple en hausse de 20 Nm (360 Nm), avec une plage d'utilisation plus grande puisque tout le couple est désormais disponible de 3 000 à 5 000 tr/min.

Au final, cela lui apporte un (petit) gain de performance grâce à un rapport poids/puissance qui passe désormais à 5,09 kg/ch. Le « 0 à 100 km/h » est atteint en seulement 6,0 s (- 0,1 s), la vitesse maximale est de 254 km/h (+ 4 km/h) et le « 1 000 m départ arrêté » est parcouru en 25,4 s (- 0,3 s).

Les ingénieurs de Renault Sport ont ainsi su faire évoluer le « vieux » F4RT (dans sa version RS). Rappelons, que ce moteur dans se définition « grande série » affichait il y a 10 ans 165ch (à 5 000 tr/min) sur l'Avantime. Que de chemin parcouru depuis ! Sur la Mégane II RS, passé entre les mains du département Renault Sport, il était alors de 225ch, puis 250 il y a un peu plus d'un an, en arrivant sur la Mégane III RS.

Pour augmenter la puissance, la pression de suralimentation culmine désormais à 2,5 bars (+ 0,2) tandis que l’admission d’air, retravaillée, tient compte de l’élévation des pressions et températures.
Afin de la faire échapper au malus écologique 2011, la Mégane R.S. Trophy voit sa consommation de CO2 passer à 190g / km (-5g) soit 8,2 l/ 100 km (-0,2) en cycle mixte. Dans la réalité, sur un cycle mixte, il faudra plutôt compter sur un peu plus de 10 l, en roulant... pied léger. Impossible donc.

Avec cette version Trophy, limitée à 500 exemplaires répartie dans divers pays (France, Royaume-Uni, Allemagne, Belgique, Portugal, Espagne, Italie, Suisse, Autriche, Slovénie), Renault inaugure sur sa série RS de nouveaux pneus très réputés, avec les Bridgestone Potenza RE050A .
De son côté le châssis ne voit arriver aucune modification. Inutile de revenir sur ses qualités incroyables connues, et reconnues de tous. Fort logiquement, seule la version CUP avec le différentiel à glissement limitée est disponible.

Un style R.S. Trophy presque discret
La Mégane R.S. Trophy se dote d'un stripping de toit noir, de décorations extérieures spécifiques inspirées de la R26R, d'un nouveau becquet aérodynamique, de jantes 19’’ STEEV Noir Brillant avec liseré rouge & cabochons R.S. (en option ou en série selon les pays), et bien sur, d'une plaque numérotée.


Très attendue, la Trophy inaugure (sur la Mégane III RS) le Jaune Sirius, emblématique peinture métallisée appréciée des passionnés de Renault Sport ; cette teinte spécifique est disponible en alternative aux coloris Blanc Glacier, Noir Étoilé et Gris Cassiopée.

Il était temps que celle-ci arrive. Depuis la disparition de la Mégane II RS, les passionnés de Mégane RS étaient orphelins de cette teinte, car celle-ci n'était réalisable qu'à l'usine Alpine de Dieppe par laquelle passait la Mégane II RS, mais... pas la III. Devant le nombre de « plaintes » Renault s'est enfin décidé à la proposer sur la III. Il était temps ! Surtout que Renault avait eu la fort mauvaise idée de présenter au Mondial de l'Auto en 2010, une Mégane III RS Jaune Sirius... mais non disponible. Une vraie provocation !

Cela ne l'a tout de même pas empéchée de se classer en tête de sa catégorie depuis sa sortie en 2010, en France et en Espagne, et se de hisser sur le podium Européen avec un total de 10 000 véhicules vendus.

A l’intérieur, les sièges baquet Recaro (tissu ou cuir selon les pays) sont de série, tout comme le R.S. Monitor, ce système innovant de télémétrie embarquée qui enregistre les performances et affiche en temps réel les paramètres mécaniques lors des sorties sur circuit.

La Mégane R.S. Trophy sera présente au Renault Sport Day le 17 juin 2011, en marge de la Journée Passion de Renault Sport au Nürburgring (Allemagne). L'ouverture des commandes est prévue pour le 20 Juin au prix (en France) de 35 500 €.



 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |