France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
Par Loic FERRIERE le 13/02/2008
 

Cet article/brève a été placé en archive le 13/04/2012 . Il n'est donc plus d'actualité.

Twingo RS

Twingo RS

Disponible à 15 601 € (avec un stage de pilotage) en ce mois de Juin, la Twingo RS avait été présentée, en compagnie de la F1 R28 et de ses pilotes -contraints commercialement parlant de poser à ses cotés- le 31 Janvier dernier. Le ton était donné!


A cette présentation plutôt sportive, pour cette citadine, Renault a décidé de proposer une prestation inédite sur le segment des petites voitures : un stage « Renault Sport Experience ». Il apprend aux nouveaux acquéreurs à maîtriser la nouvelle sportive pour accéder aux sensations Renault Sport en toute sécurité.

Clairement, Renault a décidé ces derniers temps de se rapprocher de ses clients, comme en témoigne également les journées "Renault Passions" qui permettent  à tout possesseur de Renault (sportive de préférence) de rouler sur un circuit pour un prix modique. On ne qu'applaudir ce geste !

Pour en revenir au sujet initial, véritable petite sportive, plus destinée à se faire plaisir qu'à offrir des performances hors du commun, Renault possède en elle, un modèle à prix d'appel dans sa gamme sport.


Pour les déçus qui ne retrouvaient pas dans la Twingo II les gènes du show car Twingo II, Renault leur propose une version bien plus proche, car plus « typée sport », du concept du Salon de Paris.

Rien de révolutionnaires, mais cette Twingo annonce extérieurement clairement la couleur...

Les lignes, sont bien sur conservées, mais celles ci sont soulignées par des galbes importants. Les aîles avants et arrières élargies, les basvolets profilés, et le becquet renforcent son aspect de petite « teigne ». De nouvelles jantes font également leur apparition sur ce modèle.

A l’image de toute la gamme Renault Sport, la nouvelle venue dispose de deux châssis : un châssis sport et un châssis Cup. Les voies ont été élargies de 60 mm à l’avant et de 59 mm à l’arrière par rapport à Twingo GT.

Ces modifications se traduisent par une plus grande stabilité et une meilleure adhérence transversale. A l’avant le train est de type pseudo Mc Pherson, avec bras inférieur en aluminium.

L’adoption de biellettes de poussée sur les amortisseurs améliore le rendement de la barre anti-devers et procure donc une meilleure maîtrise du roulis.
Twingo Renault Sport bénéficie d’un train arrière de type H à épure programmée. Pour le filtrage et le confort, il est doté d’amortisseurs positionnés verticalement et de ressorts hélicoïdaux à flexibilité
variable. La barre anti-roulis arrière de 24 mm de diamètre (contre 22,5 mm pour Twingo GT) amène un gain en raideur de 25%. La répartition de l’anti-roulis est recentrée afin d’améliorer la mobilité du train arrière.

La mise au point du châssis sport a été guidée par la recherche du meilleur compromis entre performance et un plaisir de conduite en toute sécurité. Par rapport à Twingo GT, son centre de gravité est plus bas grâce à une assiette rabaissée de 10 mm. La raideur des ressorts augmentée (+30% par à Twingo GT) et les tarages d’amortisseurs renforcés (+30% également), accentuent le comportement sportif. Avec des articulations élastiques plus fermes, le guidage des trains est amélioré. Twingo Renault Sport châssis sport reçoit des pneumatiques aux dimensions généreuses (195/45 R16).

Un châssis Cup dédié à la performance Twingo Renault Sport dispose également d’un châssis Cup, dédié aux sensations de conduite et à l’efficacité. Avec ce châssis, Twingo Renault Sport est dotée d’un comportement dynamique qui doit combler les amateurs les plus exigeants. Permettant un contrôle de caisse optimal, ce châssis est prédisposé à la piste, où il est synonyme d’efficacité notamment grâce à sa capacité à virer à plat et à sa vitesse de passage en courbe augmentée.

Avec une assiette encore abaissée de 4 mm par rapport à Twingo Renault Sport châssis Sport, son centre de gravité plus bas permet de meilleures performances en virage grâce à un moindre report de charge. Pour davantage de performance, les réglages d’amortisseur et des raideurs de ressorts augmentées (10% pour l’avant et l’arrière) améliorent le contrôle des mouvements de caisse.
A l’extérieur, Twingo Renault Sport châssis Cup se distingue par des jantes aluminium 17 pouces Gris métal foncé.

Renault a équipé sa petite citadine d'un 1,6l de 133ch atmosphérique. On aurait pu espérer une version Turbo, soit pour plus de puissance, soit pour réduire la cylindrée, le taux de pollution et donc la taxe supplémentaire de l'état concernant la pollution... (qui devrait être ici, de l'ordre des 700 € tout de même !), Mais finalement, 133ch, pour une petite auto, c'est plutôt pas mal non ? Il y a tout de même de quoi se faire plaisir.

 

Intérieurement pas de gros changements. Les sièges Renault Sport sont spécifiques, le tableau de bord sera vraissemblablement sombre (aucune photos n'a été officiellement présentée à ce sujet), et .... c'est tout.

 

 Dimensions
Longueur hors tout 3 607 mm
Empattement 2 368 mm
Largeur hors rétroviseurs 1 688 mm
Hauteur 1 470 mm



 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |