France GB Germany Italy Spain Romania
Planète Renault Planète Renault Planète Renault Planète Renault
Accueil > 
NEWS > 

Par Communiqué Officiel le 20/03/2010
 
Signature d'un accord avec la Lombardie

Signature d'un accord avec la Lombardie

Après la signature en 2009, d’un protocole d’intention, l’Alliance Renault-Nissan et A2A, le deuxième énergéticien italien signent l’accord définitif d’engagement commun pour le développement de la mobilité « Zéro Émission* » en Lombardie.


Le projet pilote, « E-MOVING », première expérimentation de véhicules électriques en Italie, démarrera en juin 2010 dans les villes de Milan et de Brescia et se poursuivra pendant un an. L’objectif sera de tester les différents éléments de la mobilité électrique conçue par les deux partenaires du projet, Renault et A2A. Il portera plus précisément sur les points suivants :
  • la technologie et l’emplacement des infrastructures de recharge
  • les méthodes de vente et les offres commerciales (vente ou location des véhicules électriques)
  • l’interaction entre le réseau de recharge et les véhicules
  • la fourniture d’électricité pour les véhicules et les systèmes de facturation associés
  • la gestion des batteries
  • l’entretien des véhicules électriques.
Dans le cadre de ce projet, des clients privés et des sociétés (publiques et privées) vont tester les 60 premiers véhicules électriques Renault « zéro émission* » en Italie. Les deux modèles testés seront Kangoo Express Z.E., une fourgonnette fonctionnelle à usage professionnel, et Renault Fluence Z.E., une berline familiale à usage tant privé que professionnel. Dans la phase pilote, les véhicules du projet seront proposés à un loyer mensuel exclusif comparable à celui d’un véhicule diesel de dimensions et de performances dentiques.

Les deux villes lombardes seront les toutes premières en Italie à s’équiper d’une infrastructure de recharge complète et novatrice, qui comprendra 270 points de recharge permettant d’assurer la mobilité électrique. Milan et la Lombardie en général représentent un contexte idéal pour l’expérimentation de véhicules électriques, compte tenu de la forte sensibilité des administrations et des citoyens à l’environnement et au développement durable pour faire face aux hauts niveaux de pollution.

À l’occasion de la conférence de presse qui s’est tenue aujourd’hui, Jacques Bousquet, Président de Renault Italie, et Giuliano Zuccoli, Président d’A2A, ont signé l’accord définitif visant à tester dans un premier temps, puis à diffuser sur une plus large échelle, un système de transport public et individuel « Zéro Émission* ».

« L’objectif poursuivi par Renault, » a affirmé Jacques Bousquet, Président de Renault Italie, « consiste à promouvoir une mobilité durable pour tous, en rendant le véhicule électrique disponible et accessible au plus grand nombre. Il ne s’agit pas d’un produit de niche, mais d’un produit destiné à une large diffusion sur le marché. La coopération entre Renault, l’énergéticien A2A et les administrations municipales portera, dans un premier temps, sur la phase de test, ensuite à la promotion et à la diffusion, de véhicules 100% électriques, grâce aux technologies d’avant-garde, au déploiement d’infrastructures sur
mesure pour les clients et à une offre incluant des solutions commerciales et techniques fonctionnels. C’est une coopération pour que la voiture électrique révolutionne la mobilité et soit respectueuse de l’environnement, à travers la mise à zéro des émissions CO2, et pratique pour les automobilistes
».

« L’investissement de la société A2A » ajoute Giuliano Zuccoli, Président d’A2A, « dans l’expérimentation de la mobilité électrique est une première avancée dans la réalisation d’une infrastructure dense de recharge pour développer un réseau ‘point-to-point’ sur le territoire au sein des principales villes de la Lombardie, dans le cadre d’une vision de développement durable et de limitation des émissions polluantes. A2A a mis à disposition son savoir-faire et ses compétences en investissant dans les infrastructures, afin de devenir un promoteur actif d’efficience énergétique et de réduction des émissions nocives dans les villes de Milan et de Brescia (et en perspective dans toutes les villes où A2A est présente : Bergamo, Como, Monza, Sondrio, Varese…), lesquelles, avec ce projet-pilote, peuvent se mettre à l’avant-garde dans l’expérimentation avec les capitales européennes les plus sensibles à ce sujet ».

* à l’usage

Les 25 dernières actualités liées:
 

Commentaires


Laissez votre commentaire

Commentez cet article. Pas besoin d'inscription, entrez simplement un pseudo et exprimez vous !
ATTENTION: Ceci n'est pas un forum !


(facultatif, ne sera pas affichée)
En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées


Code




Imprimeur |